Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de docteurlabuse.over-blog.com

On vit une époque formidable.

DéCOMPLEXé

Avoir des complexes n'est plus de mise.

Longtemps l'éducation s'est efforcée d'éviter cet écueil qu'on croyait source d'une vie tourmentée. Les traumatismes en cause sont devenus des lieux communs, tombés au champ d'honneur de la psychologie de masse que sont la téléréalité et les forums sur le net. En découvrant chez les autres ce qu'on croyait être une tare intime, nous franchissons allègrement le Styx, ce fleuve infernal qui sépare le monde invisible des opprimés de celui des minorités visibles.

Intouchables.

C'est bientôt le Téléthon. Sophie Davant, i presume, va veiller jusqu'au bout de la nuit de la 2 pour nous tirer des larmes et des Euro. Courses en sac, pompiers héroïques et chercheurs -dont on ne revalorisera pas les honoraires- seront mis en avant ce soir de la Saint Pas de Bol. Ceux qu'on relèguait, il n'y a pas si longtemps au rang d'infirme (de guerre, civil, moteur cérébral, sourd, aveugle...), recevant "sans broncher l'aumône et le sarcasme" ont enfin pris du galon. L'obscur et misérable"La charité s'il vous plait" à la porte des églises ou dans le métro avec un accent roumain, s'éclaire désormais à la lumière mediatique de la télé et du cinéma. Le Handicapé à la cote, on parle donc de sa dignité, de son accès à toutes les portes de la socièté, de sa sexualité. A condition d'en aménager les accès.

                            Fauteuil

L'initiative de "l'assistance sexuelle" lancée par l'APF, l'association des paralysés de France, s'est immédiatement heurtée aux opposants à la prostitution. L'argument mis en avant de l'accessibilité étant pour le moins à double tranchant. Le recours à la prostitution serait une demande à grande majorité (très grande ?) masculine. Le reflet de la population générale. En cette époque d'abolitionnisme hexagonal qui provoque une fuite (pas des cerveaux) vers les frontières, espagnole et allemande, où officient les Eros Center, qui pratiquent des facilités de paiement, il en faut de la mobilité. Sur fond de guerre de Moralité et de Dignité. Celle des Handicapés versus celle des Femmes, que défend la ministre des droits de, Najat Vallaud-Belkacem, en proposant la pénalisattion des clients, donc des prostituées. LE handicapé devra donc se rendre en banlieue, pour suivre la délocalisation. Car au fond, on peut être "en fauteuil" et être client. L'assistance sexuelle comme un choix. Et avoir le choix quand on est à mobilité réduite, c'est pas aussi beau que la révélation amoureuse du riche tétraplégique (accident de parapente) d'Intouchables. Ni de la tendance chaud lapin du capitaine Caïn, flic en fauteuil (accident de moto), nouveau venu sur la 2, dans le dos de Sophie Davant. Ni de Gregory House (accident de quoi ?), le modèle du précédent.

Mariage.

La famille traditionnelle. Le retour. Dans la manifestation de samedi contre le mariage gay. Philippe Barberin, cardinal de Lyon, ponte catho et cathodique, s'est déjà exprimé sur la question en parlant de dérives futures de la proposition de loi Taubira, je résume: Pourquoi pas à trois ou à quatre, et avec les gamins qu'on vient d'adopter ?? Images fortes que la "communauté "des cultes religieux et assimilés reprend à l'envi. Parmi les assimilés, on retrouve J.F Copé, à la veille du vote pour la place de patron de l'UMP. 100000 personnes ont donc défilé contre le mariage gay et l'adoption par les couples homosexuels. La journée de dimanche est aussi un gros succès. Des personnalités comme Frigide Barjot (ne pas se fier au nom à effet comique), des maires, des gens d'Eglise, des hommes politiques, et les "missionaires" de l'Institut Civitas, les intégristes bien de chez nous, ont tenu à affirmer leurs opinions, pas homophobes mais aarglll quand même. En face, un puissant commando, les Femen ukrainiennes habillées en nonnes, sous l'oeil de la dangereuse journaliste Caroline Fourest ont eu affaire à la vindicte populaire, garante de la morale.

              
              
             

 

"Le mariage n'est pas la fête de l'amour, la mise en scène des sentiments, mais une organisation sociale". Rompez, ça c'est la version protestante (Fédération protestante de France), plutôt soft si l'on en croit Alain Escada, patron de Civitas, à propos de l'homosexualité: "Un mauvais penchant qui nécessite d'être corrigé. Et une personne qui a de tels penchants devrait être abstinente."Cet ancien chef du FN belge, peut-être parce que ça fait pas très crédible, a changé de crèmerie en prenant la direction de l'Institut Civitas, chapeauté par la fraternité sacerdotale de Saint Pie-X. Helvétique. Mgr Lefebvre, qu'on croit toujours vivant, est le fondateur de cette "société", qui a essaimé dans le monde entier, un peu comme Danone le crémier justement. Civitas, vous vous rappelez des manifs pour la pièce de théâtre sur le Christ, l'année dernière ? cette fois ils maîtrisent mieux leur sujet.

                             civitas 


 Pour faire sérieux, une carte où les tâches roses indiquent là où c'est permis.

             mariage homo en Europe

Je vous épargne l'autre carte. Celle où les pédés sont condamnés à mort.

La question qui fâche et les réponses qui tuent. Et les enfants dans tout ça ? Deux papas ou deux mamans ? Les fondations de la filiation traditionnelle pilonnées par une relation contre nature ? D'autant que la seule (?) voie pour avoir des mioches c'est l'adoption. Et cette voie emprunte de générosité et de charité chrétienne avait le vent en poupe tant que les pays émergents avaient besoin de nous. Salauds de pauvres qui osent nous résister en élevant eux-mêmes leurs graines de trafiquant. Autant dire que le marché de l'enfant va connaître un malaise: peu d'offres et un max de demandes. Comme seuls les pays d'origine des enfants choisissent les adoptants sur des critères étroits, la concurrence des homosexuels part avec un handicap certain et promet de nombreuses déceptions.

Et Oedipe? Et son complexe justement. La santé psychologique de cet enfant en ferait -elle l'économie ? A l'aune des gender studies (voir un article précédent. C'est pas mon genre) et de la lecture de Claude Levi-Srauss (501, the best), on aurait tendance à répondre "Nique ta mère" à tous ces détracteurs, figés dans une position de missionnaires tournés vers le passé.

Pain au chocolat.

Les dents de devant qui rayent le parquet. Dans le monde la twilight zone, je veux le chef. Copé. J.F., le J.R. de l'UMP, l'outsider qui ne ménage pas sa monture, un conteur né qui ratisse large, comme les chaluts qui détruisent le monde marin, il navigue dans les eaux de la Marine sans (?) réaliser qu'il y laisse des plumes. Le chef des journalistes politiques de TF1 explique avec autorité que ce parti n'est pas divisé, que son socle idéologique est solide, et que -vous verrez- on ne verra qu'une seule tête derrière celle du chef. Fillon n'a pas compris ce qu'était la droite décomplexée, et le pain c'est dans la tête qu'il l'a pris. Il est chocolat. Ce qui lui évite d'être victime du   racisme anti-blanc. C'est ça la trouvaille. Sale blanc c'est gris? 

                          Copé profession de foi

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article