Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de docteurlabuse.over-blog.com

On vit une époque formidable.

PASSE MURAILLES

Depuis Janvier 2016, 350000 migrants ont traversé la mer pour atteindre l'Eldorado. Avec les pertes que l'on sait. Et la peur que déclenche dans nos imaginations étriquées la désinformation systématique propagée par tous les média. L'angle choisi est celui des passeurs, considérés comme des trafiquants d'êtres humains, assimilés à des agences de voyage. Le voyage est all included : aller simple, solarium, gilets de sauvetage familial, et l'assurance d'être secouru en cas de naufrage. Frontex, l'agence européenne des gardes-frontières, s'occupe de choper les passeurs. Qui sont aussitôt remplacés. L'opération Sophia, chargée de bloquer le trafic, est essentiellement occupée à récupérer les naufragés. 35000 en 2016.

A l'heure où la ville d'Alep (ce qu'il en reste), est encore en état de siège, environ 40000 civils cherchent la sortie.

Comment passer les murailles ?

Suspense et action ! La critique vous trump.

DESIERTO

Les Cuarón, père et fils sont aux manettes de ce film qui pourrait laisser croire à un nième survival. Un groupe de mexicains , guidés par des passeurs, sont obligés de finir à pied le trajet vers la frontière. Un "chasseur" impitoyable va les prendre pour cible, faisant un véritable carnage, guidé par son chien, "Tracker".

Il n'y a même pas l'once d'une métaphore dans ce film. Sa sortie précède à peine l'élection la plus  controversée de l'histoire des US. L'accueil des étrangers s'annonce très mal, si tant est que ça pourrait être pire, et le propos du réalisateur est bien de divertir avec une histoire où le "méchant" est parfaitement identifié. Inutile de développer le personnage, il représente une certaine Amérique, sûre de ses droits et droite dans ses Santiag.

Un excellent film. De quel côté serez-vous de la muraille ?

Pour certains, ça n'est pas un problème. Voyons ce qu'en dit Marcel Aymé .

Le Passe Muraille. Film de Dante Desarthe, sur ARTE, d'après la courte nouvelle de Marcel Aymé (1941).

 Loin des super héros de chez Marvel, Dutilleul, le comptable, s'inscrit malgré tout dans l'univers fantastique.

Dutilleul venait d'entrer dans sa quarante-troisième année lorsqu'il eut la révélation de son pouvoir. 

Desarthe en fait un divorcé timide et maladroit, obsessionnel en diable, dont les pouvoirs, tardifs, vont permettre l'éveil des sens et d'une audace qu'il refoulait jusqu'alors. Cambriolages rocambolesques, pieds de nez à l'autorité, notre anti-héro montmartrois va enfin connaître l'amour. 

 

a revoir sur ARTE+7

a revoir sur ARTE+7

Passer les murailles, à pied ou en bateau, dans le désert ou à Montmartre,  vers la liberté, n'est souvent qu'un fantasme. Mais c'est un principe vital .

sculpture Place Marcel Aymé
sculpture Place Marcel Aymé

sculpture Place Marcel Aymé

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Angeline 17/04/2017 20:43

j'aime me promener ici. un bel univers. venez visiter mon blog. merci

Angelilie 09/04/2017 14:47

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog. au plaisir

Docteurlabuse 09/04/2017 19:11

Content de vous faire plaisir. Je suis occupé à autre chose depuis quelques mois, mais j'ai quelques papiers dans mes tiroirs qui se froissent. Mais quel est votre blog ?